Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

Siwel : Agence kabyle d'information

older | 1 | .... | 26 | 27 | (Page 28) | 29 | 30 | .... | 120 | newer

    0 0

    CONTRIBUTION (SIWEL) — En ce jour de fête, YENNAYER, jour de l'an 2966 Cq (Chachnaq, ndlr) Amazigh, suite aux insistantes suggestions de mes compatriotes militants, issus de divers horizons politiques, j'appelle tous les militants Kabyles du RCD, du FFS et autres, ainsi que tous les militants kabyles des associations culturelles et socio-professionnelles à se joindre unitairement à la Grande Marche de Yennayer, traditionnellement initiée par le MAK en pareille occasion, le 12 Janvier 2016 à Tizi-Wezzu et Vgayet.

    Yennayer: Appel à une marche unitaire de rassemblement, une contribution de Dahmane At Ali
    Montrons à nos détracteurs, à nos adversaires et à nos ennemis que leurs fourbes manoeuvres sont vaines et ne peuvent rien contre notre détermination à rester debout. Montrons leur que nous sommes vitalement unis plus que jamais dans notre diversité politique comme les cinq doigts d'une main.

    Accueillons, en ce YENNAYER Amarbuh, dans la fraternité, le respect mutuel et la concorde dans l'unité retrouvée avec fervente allégresse et réjouissance cette MMCMLXVI° année d’existence (2966 en chiffres kabyles) de notre peuple.

    MONTRONS AU MONDE QUE L’UNITÉ DU PEUPLE KABYLE EST INDÉFECTIBLE, comme l'aurait voulu Lounès MATOUB de son vivant.
    Amenzu n Yennayer 2966 d Amarbuh.

    Dahnmane At Ali,
    Pise, Italie.
    Le 09 Janvier 2016.


    SIWEL 102032 JAN 16


    0 0

    DIASPORA (SIWEL) — Est-ce pour dire que Hollande est saint, sain du corps et de l’esprit, dans l’enceinte laïque que Valls valse et ceint en son sein, le seing de la sainte trinité théologiquement nouvelle qui fait le dieu de l’UE en trois États-Daech: l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie ?

    Par dieu-dollar, la laïcité a fait un terrible saut dans le sceau des sots du Golf, buvant à seaux leurs sottises...
    La France rend hommage aux victimes du terrorisme, c’est un devoir. Mais, dans un travail de mémoire, toute action irréfléchie contre le terrorisme contribue beaucoup plus à son apologie qu’à son anéantissement.

    Bigrement lumineux le spot sur des mutants que la presse désigne encore "présumés terroristes" alors qu’ils ont été pris ou abattus les armes à la main !

    Bigrement intelligent d’en faire figures d’ouverture des journaux télévisés en énumérant leurs méfaits avant de les déclarer toujours en fuite et à faire admettre aux apprentis djihadistes que de vulgaires assassins illettrés se jouent aisément de toutes les polices européennes.

    Bigrement malin, de confondre la lâcheté des vampires à une résistance simulée jusqu’à élever leurs forfaitures en haut fait d’arme. Quelle belle affaire pour des criminels dont l’objectif est justement le suivi que le gouvernement français juge utile d’accorder à leurs dégâts et nuisances.
    À Cologne (Allemagne) des demandeurs d’asile, migrants pour la plus part, manifestent de l'hostilité envers un pays qui les accueille et le nombre des plaintes liées aux violences sexuelles est alarmant, on parle de 379 et il en est qui parlent d’un simple fait divers gonflé spectaculairement alors qu’il est question d’une autre forme de terrorisme.

    Tenir un discours ferme et rigoureux à l’encontre des terroristes tout en usant d’une auguste phraséologie pour sauver les royaumes arabes, la mamelle nourricière qui les nourrit est le meilleur gage qu’on puisse offrir à l’Islamisme, géniteur en ce siècle de toutes les menaces. L’islamisme tire ses forces des concessions de ses ennemis et l’humanité entière est leur ennemie.

    Vous croisez des jeunes en mini conférence quand vous traversez un quartier d’une banlieue de Paris et vous vous surprenez obligé de les saluer par un Salam Alikoum, car leurs yeux vous invectivent, vous inspectent et vous suspectent non obéissant au Coran de la Mecque comme ils disent quand ils jurent pour renfoncer leur point de vue ou leurs commentaires élogieux à l’égard de leurs "braves" voisins ou cousins déjà en formation criminelle dans les rangs du Daesh.

    Par dieu-dollar, la laïcité a fait un terrible saut dans le sceau des sots du Golf, buvant à seaux leurs sottises.

    Djaffar Benmesbah.

    SIWEL 102142 JAN 16


    0 0

    NACIRIA (SIWEL) — Hier au centre-ville de Nacira, à 40 km de Boumerdès, trois hommes, dont un militaire algérien armé d’une kalachnikov, ont créé une panique générale dans cette ville de Kabylie. Agissant comme des brutes, ils ont carrément tenté de monter dans un transport universitaire en menaçant les braves étudiants qui ont essayé de les en empêcher.

    Boumerdès: Un militaire algérien tente d'abuser des étudiants avec une kalachnikov
    Selon des témoignages locaux, aux environs de 6h du matin, ils étaient entrés dans un café sous le regard ébahi des présents qui ne comprenaient pas comment les militaires algériens pouvaient ainsi se balader avec des kalachnikov en plein centre ville et oser s’en prendre aux citoyens, surtout aux étudiants.

    Il convient de rappeler qu'en août dernier, un officier de la gendarmerie algérienne avait exécuté d’une façon atroce une jeune femme kabyle aux Issers pour avoir refusé sa demande en mariage.

    zp/dk
    SIWEL 102353 JAN 16


    0 0

    TUVIRETT (SIWEL) — Les étudiant du comité autonome du département de Tamazight ont entamé hier la célébration de Yennayer à travers une série d'activité culturelle et scientifique qu'ils ont organisé à cette occasion, dont une série de conférences parmi lesquelles une devait être tenue par Bouaziz Ait-Chebib, actuel président du MAK. Sitôt informé, le recteur de l’Université de Tuvirett qui avait autorisé toutes les activités et toutes les conférences, a l'exception de celle qui devait être animé par le président du MAK, a menacé les étudiants de leur envoyer la gendarmerie algérienne si jamais ils osaient inviter Bouaziz Ait-Chebib malgré l'interdiction formelle qui leur a été signifié.

    Tuvirett - Yennayer :  Grosse pression sur les étudiants du département de Tamazight ayant invité le président du MAK à une conférence
    Les étudiants avaient en effet élaboré un riche programme culturel et scientifique s'étalant sur plusieurs jour afin de célébrer Yennayer, le nouvel an amazigh. Aussi, à leur programme, figurait des conférences, des projections de films, une représentation traditionnelle d'une troupe "Ideballen" et un gala.

    Le recteur de l'université de Tuvirett a donné son accord pour l'ensemble du programme et la totalité des conférences, à l'exception d'une seule, celle qui était prévue pour ce mercredi et où l'invité n'est autre que Bouaziz Ait-Chebib, président du Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie, et ce, alors même qu'il était invité non pas en sa qualité président du MAK mais en qualité d'ancien enseignant de Tamazight.

    Rappelons, à toute fins utiles que l'actuel président du MAK, Bouaziz Ait-Chebib, a été le plus jeune enseignant de Tamazight. En effet, en 1990 il était, à l’âge de 17 ans, le plus jeune enseignant de Tamazight et donnait ses cours dans le cadre de l’association culturelle « DJERDJER ». Voir la présentation sommaire de sa biographie Qui est Bouaziz Ait-Chebib?

    zp/cdb
    SIWEL 111021 JAN 16


    0 0

    (SIWEL) — Contrastant nettement avec la position du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) sur l'officialisation de Tamazight, Hend sadi, dont le profond engagement pour Tamazight est connu de longue date, a néanmoins surpris tant la position qu'il adopte par rapport à cette officialisation est carrément en porte-à faux avec celle de son ancien parti. Et en effet, au grand soulagement des militants sincères, là où le RCD voit une "avancée" qui "consacre enfin le combat de plusieurs générations pour une demande légitime et essentielle....", Hend Sadi lui y voit un "statut de langue officielle exclue de l'Etat", c'est-à-dire une langue "indigène (ou dhimmie)" qui a "un parfum colonial insupportable" ...

    Hend Sadi : «Ce statut de langue officielle exclue de l'Etat, c'est-à-dire indigène (ou dhimmie) a un parfum colonial insupportable»
    Ce que dit Hend Sadi à propos de l’officialisation de Tamazight :

    «Non seulement je ne suis pas content, mais j’ai trouvé que c’est, comme disent les jeunes, du “foutage” de gueule

    «D’abord, il y a toujours cet aspect “bis”, strapontin. L’article 3 bis, comme tous les militants l’ont relevé, est jetable. On peut parfaitement, au détour d’une révision, s’en défaire, ce qui n’est pas le cas de l’islam, religion d’Etat, et de la langue arabe, langue officielle de l’Etat

    «J’ai lu beaucoup de choses sur la question du statut des langues et je n’ai jamais rencontré un statut pareil de langue officielle qui ne soit pas celle des institutions.»

    «Ils se sont inspirés de la Constitution marocaine qui considère l’arabe comme langue officielle de l’Etat et Tamazight, patrimoine commun.»

    «Les Canadiens, qui ont une réflexion poussée sur la question des langues, disent qu’ une langue officielle qui n’est pas celle d’un Etat est un non-sens.»

    «Il est dit que pour que ça devienne effectif, il faut des lois, le temps, etc. Ça veut dire qu’il n’y a même pas la volonté politique. On a vu comment ils ont réalisé l’arabisation. Ils ont foncé sans réfléchir à la faisabilité. Tandis que là, on sent l’absence de cette volonté politique.»

    «On parle de constantes nationales. Tamazight est la seule constance dans ce pays depuis des millénaires. Et en plus, tamazight est langue officielle depuis 138 avant J.C., depuis que le roi Micipsa l’a gravé au fronton d’édifices royaux à Douga. On peut le vérifier dans les musées. L’accès y est gratuit, si les officiels veulent bien se donner la peine.»

    «Ce statut de langue officielle exclue de l'Etat, c'est-à-dire indigène (ou dhimmie) a un parfum colonial insupportable»,

    Hend Sadi : «Ce statut de langue officielle exclue de l'Etat, c'est-à-dire indigène (ou dhimmie) a un parfum colonial insupportable»
    Ce que dit le Rassemblement pour la culture et la démocratie RCD à propos de l’officialisation de Tamazight :

    Il reconnaît «une avancée» qui «consacre enfin le combat de plusieurs générations pour une demande légitime et essentielle pour l’harmonie et la crédibilité des paramètres définissant le cadre devant accueillir notre destin collectif»

    ... Voilà une sacré périphrase qui en dit long sur tout le reste même s’il fait une petite réserve notamment sur la mise en œuvre de la loi organique et les termes dans lesquelles elle sera formulée qui «doivent retenir l’attention des citoyens» ...

    .... Mais pas un mot sur les caractères immuables de l’Algérie « terre d’islam », « pays arabe » dont la langue arabe est LA langue officielle de l’Etat, tandis que Tamazight est également langue officielle mais pas de l’Etat…

    ... Et ce, alors que le commun des kabyles s'interroge légitimement la question de savoir de qui peut bien être une langue officielle (Tamazight, en l’occurrence) si elle n'est pas pas celle de l'Etat ? pas un mot non plus sur les constantes dites "nationales", dont Tamazight est également exclue mais qui ne lui inspire aucun scepticisme ...

    en revanche le RCD se dit franchement «sceptique» sur «les voies de la démocratisation des institutions algériennes qui appellent à «clarification» et «implique la plus extrême vigilance»... et non simplement retenir l'attention ...

    Enfin, pour le RCD la constitutionnalisation d’une commission de surveillance des élections lui apparaît comme «une offre en trompe-l’œil, ... » et étrangement, il ne voit pas la même «une offre en trompe-l’œil, concernant cette fausse officialisation de Tamazight ...

    zp,
    SIWEL 111159 JAN 16


    0 0

    DIASPORA - MAROC (SIWEL) — A l'occasion de Yennayer 2966, le Mouvement pour l'Autonomie du Mzab (MAM) a rendu public un communiqué où il a félicité le peuple mozabite pour sa courageuse résistance. Le MAM a exprimé sa détermination à poursuivre le combat jusqu'à l'aboutissement malgré la disproportion des forces coloniales algériennes en présence au M'zab et le déni de droit et de justice dont ils sont victimes. Siwel publie ci-après le communiqué dans son intégralité.

    Yennayer 2966 : Communiqué du Mouvement pour l'Autonomie du Mzab (MAM)
    Mouvement pour l'Autonomie du Mzab


    Communiqué à l’occasion de Yennayer 2966


    A l'occasion du nouvel an amazigh 2966, les cadres et militants du Mouvement pour l'Autonomie du Mzab (MAM) présentent leurs plus sincères félicitations à tout le peuple amazigh du Mzab pour sa résistance déterminée et sa lutte durant l’année 2015 caractérisée par un massacre collectif de jeunes qui étaient au devant de la scène pour défendre leur honneur et leur pays.

    2015 a connu l’arrestation du Dr Kameleddine Fakhar et un bon nombre de militants, des poursuites judiciaires et des mandats d’arrêts sont lancés à l’encontre d’autres militants. Cela a permis à Sekouti Khodir et Abouna Salah de structurer le Mouvement pour l’Autonomie du Mzab à l’étranger et ce après que le pouvoir algérien ait tenté de l’étouffer en Algérie. Par ailleurs, ils ont participé à la rédaction du rapport sur les crimes contre l’humanité que commet le pouvoir d’Alger contre le peuple Mzab au nom du Congrès Mondial Amazigh le 18 novembre 2015 devant les membres du parlement européen et des ONG à Bruxelles, entériné à Genève.

    Le 27, 28 et 29 du mois de novembre a vu la participation des membres du Mouvement à l’Assemblée Mondiale Amazighe à Ifran , Atlas marocain avec la présentation d’un rapport détaillé, preuve à l’appui (vidéo et photos ) en mettant à nu la politique d’apartheid et ségrégationniste ainsi que l’implication des services de sécurité algériens dans les événements du Mzab, et qui continuent leur répression sur des militants et les pressions sur les familles, les enfants... Des frères sont arrêtés avec les restrictions continuelles des libertés à TAGHARDAITH (Ghardaïa).

    Des événements dépassant tout entendement se sont déroulés dans notre région en touchant de près ou de loin chacun de nous, jeunes filles et jeunes hommes de Ghardaïa.

    Nous n’avons assisté à aucune déclaration condamnant les atrocités commises dans notre région émanant des élus(es)municipaux, APW, députés et aucun démenti de nos institutions ,ni du conseil du cheikh AMI Said, ni du conseil du cheikh Ba Aderahmane Al kourti qui sont plongés dans un silence macabre, et vint en dernier lieu, trois individus ne représentant que leurs propres personnes se réconciliant avec les habitants qui ne sont en réalité que l’arme du crime utilisée par les autorités algériennes pour tuer, et brûler d’innocents mozabites en exhibant ces objets là devant les écrans de télévision multipliant des déclarations ,publiant des mensonges et offrant aux agents du président, aux militaires et aux services de sécurité des cadeaux en leur demandant l’extension de l’état d’urgence.

    Le pouvoir raciste Algérien tente de nous expulser de nos terres d’une part et d’autre part nous spolier nos terres en créant un climat d’insécurité en continuant à opprimer notre jeunesse, en créant des problèmes, en annihilant toute résistance, en camouflant toute revendication identitaire, et en détruisant le culte ibadite connu pour son pacifisme, sa tolérance et surtout conciliant avec toutes les religions et ce , afin d’exécuter à bien leur plan diabolique.

    Chers citoyens et citoyennes mozabites, nous devons nous dresser comme un seul Homme contre les traitres de notre identité qui sont à la solde de ce pouvoir mafieux qui veut que nous soyons un sujet de folklore, qui ont infiltré toutes nos organisations et nos associations.

    Le Mouvement pour l’Autonomie du Mzab refuse catégoriquement toute concession, compromis ou chantage qu’impose ce régime totalitaire au peuple d’At Mzab et nous demandons ce qui suit :

    - Nous ne nous mettrons pas à la table des négociations qu’après des excuses officielles de la part du Président de la République au peuple du Mzab.

    - Des négociations sous l’égide des Nations unies

    - Une commission d’enquête sur les événements du Mzab.

    -La libération du Dr Fakhar, de ses compagnons et de tous les jeunes incarcérés dans le cas de la légitime de défense.

    -La reconnaissance des victimes d’agressions comme martyrs d’honneur.

    - L’indemnisation des habitants, commerçants, artisans, et les industriels de manière équitable.

    - L’exonération fiscale pendant cinq ans.

    - La restitution des terres à leurs propriétaires (publics ou privés).

    Maroc, le 11 janvier 2016
    Khodir Sekouti, porte-parole du MAM


    SIWEL 111403 JAN 16


    0 0

    AQAWEJ - WAGNUN (SIWEL) — Fidèlement à ses principes politiques et moraux, le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) a honoré aujourd’hui, soit à la veille de la grande marche de Yennayer, la mémoire de Mohand-Arav Bessaoud, dont la dépouille repose au village d’Akaoudj, dans la commune d’At-Aïssa-Mimoun. C’est dans la matinée d’aujourd’hui effectivement qu’une importante délégation du MAK, à sa tête, Bouaziz Aït-Chebib, s’est rendue dans ce village majestueux à partir duquel on peut dominer toute la vallée de Sébaou.

    Le MAK rend hommage à Mohand-Arav Bessaoud
    La cérémonie de recueillement s’est traduite par l’observation d’une minute de silence à la mémoire du fondateur de nombreuses références berbères dont le drapeau et le calendrier Amazighs, un dépôt d’une gerbe de fleurs sur sa tombe, puis enfin le président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib qui a fait un discours qui a, comme d’habitude, captivé l'attention des présents .

    En effet, dès le début de son allocution, le Président du MAK dira qu’«à l'orée de ce Yennayer 2966, une année de lutte et de combat vient de s’achever et une autre de la même nature commence.»; « Cette continuité de combat et de sacrifice, poursuit l’orateur, se justifie par le fait que nous n’ayons pas encore atteint notre objectif final, à savoir l’autodétermination de notre peuple. »

    En références au défunt Mohadn Arab Bessaoud, Bouaziz Aït-Chebib notera toutes ses créations, entre autres la création du calendrier berbère, le drapeau amazigh, la réappropriation de l’alphabet de tifinath…sans oublier l’Académie Berbère en tant qu’institution ayant permis le regroupement d’intellectuels et créateurs kabyles et ayant, dans le même temps, fourni un espace pour le travail et la réflexion qui a permis à l'époque d’éviter au monde Amazigh une disparition à jamais....telle que programmée par les Etats illégitime d’Afrique du Nord et leurs mentors d'Orient et d'Occident

    Le MAK rend hommage à Mohand-Arav Bessaoud
    Concernant le drapeau Amazigh, le premier responsable du MAK a signalé que «même si nous les Kabyles, en tant que peuple, nous avons notre drapeau spécifique, il n’en demeure pas moins que le drapeau fédéral Amazigh nous représente et nous nous réclamons aussi parce qu'il a été réfléchi et élaboré par le défunt Mohand-Arab Bessaoud pour le destiner à l'ensemble des peuples Amazighs et donc évidement pour le peuple kabyle aussi, à l’instar des autres peuples Amazighs qui disposent également de leur propre drapeau».

    Par ailleurs, le président du MAK a tenu à rappeler que le drapeau fédéral Amazigh a été porté haut et fort par le MAK : «Nous avons été les premiers a hisser avec fierté le drapeau amazigh. Nous l’avons hissé au moment où les autres n’avaient pas le courage de le faire, quand ils ne le combattaient pas carrément par crainte de paraître "régionalistes" »

    S’agissant du calendrier berbère lequel est devenu une reconnaissance à l’unanimité, vu son exactitude, Bouaziz Aït-Chebib fera un aperçu historique sur les travaux scientifiques du défunt lesquels ont abouti à l’établissement du calendrier en question, repris et adopté par l'ensemble des peuples Amazighs qui ont pu, grâce au travail colossal de l'Académie berbère, de se rapproprier des pans entier de leur Histoire "volontairement cachée" par des gouvernants "illégitimes"

    Le MAK rend hommage à Mohand-Arav Bessaoud
    Le Président du MAK a rappelé ce que Mohand-Arav Bessaoud avait dû subir suite à son engagement indéfectible dans le combat pour la reconnaissance du monde Amazigh, aussi bien de la part du régime algérien que du gouvernement français d’alorsqui était entièrement complice, notamment dans le complot ourdi contre lui et qui a conduit à la fermeture de l’Académie Berbère. « C’est suite à ce complot, affirmera l’orateur, que Mohand-Arav Bessaoud cherchera à s’exiler en Angleterre ».

    Bouaziz Aït-Chebib ne manquera pas aussi ce rendez-vous d’Akaoudj pour démentir, encore une fois, les allégations mensongères portées contre feu Mohand-Arav Bessaoud sur ses sentiments envers les autres. En effet, l’orateur citera la déclaration exacte du défunt, et d’ailleurs connue de tous aujourd’hui : « Je n’ai jamais dit aux Kabyles de haïr les autres, mais de s’aimer entre eux. »

    Notons que c’est par un appel à la marche, prévue pour demain à Tizi-Ouzou, à l’occasion de Yennayer, que le Président du MAK a terminé son allocution. Il va sans dire que la cérémonie de recueillement s’est terminée par la visite de l’exposition de documents historiques qui a eu lieu dans une pièce de la maison ayant appartenu jadis au défunt et bien entendu les prises de photos pour immortaliser cette action marquée du sceau exclusif du MAK.

    st,
    SIWEL 111425 JAN 16


    0 0

    AMÉRIQUE DU NORD (SIWEL) - La Kabylie s'apprête à fêter '' Amenzu n Yenayer ' le Nouvel an amazigh avec des activités diverses à travers tout son territoire. Le Collectif des organisations kabyles des États-Unis d’Amérique, du Canada et du Québec appelle l'ensemble des citoyens et citoyennes à participer aux marches populaires initiées par le MAK et qui auront lieu demain à Tizi Wezzu et Vgayet. Siwel publie ci-après l'intégralité du communiqué

    Marche du 12 janvier à Tizi Ouzou et Vgayet : Soutien du Collectif des organisations kabyles des États-Unis d’Amérique, du Canada et du Québec.
    Communiqué

    La Kabylie s'apprête à fêter '' Amenzu n Yenayer ' le Nouvel an amazigh avec des activités diverses à travers tout son territoire.

    Le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie appelle l'ensemble des citoyens et citoyennes à participer aux marches populaires prévues à Tizi-Ouzou et Vgayet
    pour:

    • Le droit du peuple kabyle à disposer de son avenir à travers le référendum pour l'autodétermination.

    • Dénoncer la militarisation active, l’arabisation outrancière, la salafisation forcenée, le terrorisme économique, la misère croissante et la destruction de l’environnement que subit la Kabylie.

    • Soutenir les revendications des enseignants de Tizi-Wezzu ainsi que le combat des étudiants pour une université kabyle démocratique et progressiste.

    • Restituer la JSK à son peuple.

    • Exiger la libération immédiate et inconditionnelle du Dr Kameleddine Fekhar et de tous les détenus mozabites.

    Nous, citoyens américains, canadiens et québécois d'origine Kabyle dénonçons les manœuvres des autorités algériennes qui visent à intimider et à réprimer ces manifestations populaires et pacifiques en remplissant déjà les casernes avec des policiers venus d'Alger et ses environs.

    A l'ère de l'internet et des réseaux sociaux, tout geste violent qui pourrait être commis à l'endroit des manifestants sera largement diffusé, dénoncé et porté à la connaissance du monde entier.

    Nous tiendrons responsable le gouvernement algérien si violence ou répression il y aura.

    Nous alerterons les medias, les gouvernements et les ONG du monde entier, car nous n'acceptons plus que des injustices et des atteintes à l'intégrité physique et morale ainsi qu'aux libertés de nos frères et sœurs en Kabylie, soient commises.

    Le scénario du Printemps noir de 2001 ou celui de la vallée du M'zab récemment ne se produira plus jamais en Kabylie.


    Vive la Kabylie Libre.

    Le Collectif des organisations kabyles des États-Unis d’Amérique, du Canada et du Québec.

    SIWEL 111434 JAN 16


    0 0

    CONTRIBUTION (SIWEL) — " Le syndrome du berger quant à lui est peu connu, il a été développé par le Docteur Jean-Yves Roy, psychiatre Québécois. Dans un essai sur les dogmatismes contemporains, il tente de comprendre la notion du rapport du gourou à ses adeptes, et se pose la question de savoir comment des citoyens sensés et hautement éduqués peuvent succomber devant les charmes d’un charlatan et lui confier leur destin et même celui de toute une communauté voire d’un peuple." Extrait de la suite de la contribution du Dr. Madjid Yesli

    Bouteflika : l'homme d’exception..., une contribution du Dr. Yesli Madjid (Suite)
    Je reviens encore une fois pour clarifier une notion ou deux parues dans l’article «Bouteflika: l'homme d’exception». Tout d’abord l’article en question a été écrit à la suite de la présentation de l’avant-projet de révision de la constitution algérienne par le chef de cabinet, M. Ouyahia en l’occurrence, et décidé en haut lieu par M. le président de la république A Bouteflika.

    De nombreux observateurs ont noté le ratage et l’incapacité de M Ouyahia à convaincre qui que ce soit de sensé de cette affaire dont il ne semble pas lui-même convaincu. Cet exercice de pure manipulation de l’opinion était difficile à pratiquer malgré l’expérience du concerné.

    Mais ce qui semble être plus intéressant encore ce sont toutes les maladresses périphériques qui ont orné cet exercice de communication. Le monologue devait cesser, dès lors que la messe est dite et qu’il ne s’agit pas d’un changement de régime et que désormais l’exercice des hautes fonctions de l’état nécessiterait comme compétence première, le séjour en Algérie durant les dix années précédant la -cooptation- à ses supposées fonctions.

    Encore une fois, les 16 années passées par M. Bouteflika dans les pays du Golf, ne peuvent faire office de contre-exemple. On peut citer des exemples aussi farfelus les uns que les autres entourant ce testament-constitution. Dans ces conditions, l’Algérie ne peut pas avoir l’envergure qu’il ambitionne alors que ses ressources internes et externes auraient dû le permettre. Un régime qui n’a pas pu gérer l’abondance, saura-t-il gérer la crise en cours ? Forcément que non. La cécité idéologique de l’après l’indépendance vaut encore aujourd’hui.

    Ces constitutions que vous avez foulées aux pieds vous-mêmes ne rendent pas de l’âme du grand peuple que nous sommes. Aujourd’hui plus qu’hier, des millions de compatriotes ne savent pas qui ils sont, d’où ils viennent et où ils s’en vont. Vous êtes la nation incarnée, vous êtes sensé nous éclairer ! Malheureusement, votre lanterne n’éclaire que le chemin parcouru.

    Je reviens enfin, aux syndromes d’hubris et du berger. Le premier, c’est-à-dire le syndrome d’hubris nommé également syndrome de la démesure fait référence à la pathologie du pouvoir algérien.

    Dans son livre In Sickness and in Power (Dans la maladie et le pouvoir) paru en 2008, David Owen examine le rôle de la maladie dans les prises de décision des chefs d’État durant les 100 dernières années. L’auteur est Anglais et a été député et ministre des affaires étrangères britannique. Son expérience de l’exercice du pouvoir et sa formation médicale lui ont permis de délimiter les contours de cette maladie du pouvoir.

    Il en décrit 14 critères dont un narcissisme prononcé et une perte du sens des réalités, une très grande obsession de sa propre image et il est aussi marqué par des décisions irrationnelles et une intolérance quasi-totale à la critique et à la contradiction. Ces personnalités se croient spéciales et douées de qualités hors du commun qui pourraient leur donner le droit de régner sans partage sur les autres.

    Le syndrome du berger quant à lui est peu connu, il a été développé par le Docteur Jean-Yves Roy, psychiatre Québécois. Dans un essai sur les dogmatismes contemporains, il tente de comprendre la notion du rapport du gourou à ses adeptes, et se pose la question de savoir comment des citoyens sensés et hautement éduqués peuvent succomber devant les charmes d’un charlatan et lui confier leur destin et même celui de toute une communauté voire d’un peuple.

    Je suis à peu près certain que vous avez déjà entendu les arguments suivants : *il dirige avec son cerveau et non avec ses pieds, que son cerveau est plus performant que tous les cerveaux* des incrédules que sommes supposés être.

    N’est-ce pas que c’est révoltant au plus haut point ? Cette culture politique si s’en est une, donne la nausée et limite surtout les chances de se hisser vers un avenir meilleur.

    Enfin, cette constitution dont je me demande si elle est réellement l’œuvre de constitutionnalistes qualifiés ! elle est en tous cas l’exact reflet de la faiblesse de son concepteur en chef et du système qui la porte.

    Victor Frankl (Neuropsychiatre, ayant connu les camps de concentrations nazis) disait : *la décision d’aujourd’hui est l’habitude de demain*.

    Dr. Madjid Yesli

    SIWEL 111637 JAN 16


    0 0

    GHARDAIA (SIWEL) — « A l'occasion du nouvel an amazigh 2966, j’adresse personnellement mes sincères félicitations à tous les amazighs, en particulier aux gens du Mzab et de Kabylie. En l'an 2965, nous étions présents parmi vous à la célébration du nouvel an amazigh, aujourd’hui en cette heureuse occasion beaucoup sont en prison, et bien d’autres poursuivis en justice par le régime totalitaire Algérien ou bien exilés dans les pays frères... » Extrait du Communiqué du Mouvement pour l'autonomie du Mzab (MAM) transmettant les vœux de son président, le Dr kameleddine Fekhar, détenu illégalement par l'Etat despotique algérien

    Yennayer 2966 : Depuis la prison de Ghardaïa où il est illégalement détenu, le Dr Kameleddine Fekhar transmet ses vœux  à tous les
    Mouvement pour l'autonomie Mzab
    MAM


    Les vœux du président du MAM pour Yennayer 2966


    Au nom du Mouvement pour l’Autonomie du Mzab et de son président le Dr Kameleddine Fekhar, j'ai l'honneur de vous transmettre son message de voeux pour Yennayer 2966, adressé depuis la prison de Ghardaïa à tous les amazighs libres :

    « A l'occasion du nouvel an amazigh 2966, j’adresse personnellement mes sincères félicitations à tous les amazighs, en particulier aux gens du Mzab et de Kabylie.

    En l'an 2965, nous étions présents parmi vous à la célébration du nouvel amazigh, aujourd’hui en cette heureuse occasion beaucoup sont en prison, et bien d’autres poursuivis en justice par le régime totalitaire Algérien ou bien exilés dans les pays frères.

    Nous savons que le chemin vers la liberté est difficile, mais des geôles de ce régime totalitaire nous assisterons à sa fin. Nous saluons l’élan de solidarité et le soutien exprimé pour le peuple Mzab par la Kabylie et les étrangers. Nous nous inclinons devant la mémoire des personnes mortes pour la liberté et la démocratie pour que vive la terre amazigh et sa langue. »


    Et, pour notre part, nous Sekkouti khodir et Abouna Salah, au nom du Mouvement pour l'autonomie du Mzab, nous tenons à féliciter tous les Amazighs et tous les combattants qui ont fait preuve de solidarité dans le pays kabyle, les pays de Tamazgha, et aussi en Europe. En ces moments difficiles nous réitérons notre solidarité avec M. Bouaziz Ait chebib et tous les militants du Mouvement MAK qui font l'objet de harcèlements par le pouvoir occupant et raciste Algérien…

    Khodir Sekkouti,
    Porte-parole du MAM


    SIWEL 111728 JAN 16


    0 0

    DIASPORA (SIWEL) — Dans une déclaration parvenue à notre rédaction, le président du Gouvernement provisoire kabyle, Ferhat Mehenni, a appelé le peuple kabyle à rejoindre massivement les marches organisées traditionnellement par le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie (MAK) à Vgayet et Tizi-Ouzou. Nous publions ci-après l'Appel du président de l'Anavad, Ferhat Mehenni

    Yennayer 2966 : Ferhat Mehenni appelle à rejoindre massivement les marches du MAK à Vgayet et Tizi-Ouzou
    Demain 12 janvier 2016, Amenzu n Yennayer 2966, comme chaque année, le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) appelle à une marche à l’occasion de Yennayer, une date fondatrice et hautement symbolique de notre identité millénaire qui a survécu à tous les colonialismes.

    Combien de peuples et de civilisations ont occupés nos territoires en tentant de remplacer nos langues, nos cultures et nos identités par celle des conquérants.

    Depuis la puissante et antique Rome à l’annexion en 1857 de la Kabylie aux possessions françaises en Afrique du nord, la Kabylie, a l’instar des autres pays Amazighs, a survécu à tous ces colons. Elle survivra encore, et à jamais, à tous les colonisateurs.

    A la veille du premier Yennayer 2966, 12 janvier 2016, j’appelle le peuple kabyle à rejoindre massivement les marches populaires qui se dérouleront demain à Tizi-Ouzou et Vgayet pour exiger le droit légitime du peuple kabyle à son autodétermination.

    Aucune force au monde ne peut faire abdiquer un peuple et lui imposer sa propre destruction. Le peuple kabyle qui n'a jamais accepté la soumission ne s'y résoudra jamais.

    Pour exister le peuple kabyle doit retrouver sa liberté

    Vive la Kabylie,
    Gloire au peuple kabyle,


    Exil le 11 janvier 2016

    Ferhat Mehenni,
    Président de l'Anavad






    0 0

    TIZI-WEZZU (SIWEL) — En attendant la marche officielle de ce mardi 12 janvier à 11 heures, une marche spontanée a eu lieu à Tizi- Wezzu quelques minutes après minuit, marquant le début du bout de l'an amazigh 2966

    Yennayer : Marche spontanée à Tizi Wezzu juste après minuit
    La foule composée en majorité d'étudiants, s'est ébranlée du campus d'Ihesnawen en direction du commissariat de Bastos, aux cris de : "Pouvoir assassin", "Kabylie indépendante", "Mazalagh d imazighen"...

    Selon le témoignage d'un étudiant : « On voulait, dès ce soir, envoyer un message aux autorités algériennes, pour les dissuader d'empêcher la marche officielle qui aura lieu dans quelques heures »

    Il a été noté, durant ces dernières 48 heures, que des convois en masse de poliviers et de militaires algériens affluaient graduellement vers Tizi-Wezzu, en provenance d’Alger et de Blida.

    Ces mesures de provocation des autorités coloniales algériennes marquent leur crainte d'une mobilisation en masse des Kabyles ce mardi 12 janvier à Tizi Wezzu et à Vgayet pour la marche de Yennayer.

    wbw
    SIWEL 120600 JAN 16


    0 0

    IΣEZZUGEN (Azazga) (SIWEL) — Les citoyens de Tizi Bucen ont accueilli le nouvel an amazigh 2966 avec des feux d'artifice. L'ancien quartier du Président de l'Anavad Mr Mehenni, fidèle à ses engagements et à son combat, fête avec joie et dignité une journée historique, symbolique et importante, non seulement pour les Kabyles mais aussi pour les Amazirs du monde entier .


    Vidéo | Yennayer 2966 : Feux d'artifice à Tizi Buccen


    0 0

    AGWNI GGEΓRAN (SIWEL) — A Iwadiyen (Oudhias), tout un bus transportant 38 militants, a été intercepté et dirigé vers le commissariat où les passagers sont retenus pour ne pas se rendre à la marche de Yennayer prévue à Tizi Wezzu ce mardi à 11 heures. Parmi les 38 militants du MAK, il y a Hocine Azem, de la direction du Mouvement, qui a été isolé des autres militants et malmené. Par ailleurs, pour entraver la marche de Yennayer, ce matin à Tizi-Ouzou, les gendarmes algériens ont intercepté la plupart des véhicules transportant des citoyens qui se rendent à la manifestation. * Nous apprenons à l'instant que les militants viennent d'êtres relâchés, y compris Hocine Azem. Les gendarmes ont confisqué les papiers du chauffeur de Bus de sorte à empêcher tout le monde de se rendre à Tizi-Ouzou. Ils sont à la recherche d'un autre transport.

    URGENT : un bus transportant 38 militants du MAK arrêté à Agwni Ggeɣran, Hocine Azem isolé et malmené (actualisé)


    0 0

    MICHELET - AIN LHEMMAM (SIWEL) — La caravane des militants du MAK, composée de plusieurs véhicules, a été interceptée par la police algérienne au niveau de Larev3a At Iraten. Après avoir été malmenés, ils ont été remis à la brigade de gendarmerie algérienne basée à Larev3a n At Iraten où ils y sont encore, au moment où nous mettons en ligne

    La caravane des militants du MAK de Michelet, interceptée à un barrage à Larev3a n At Iraten et conduits à la brigade de gendarmerie algérienne


    0 0

    TIZI-WEZZU (SIWEL) — Pour la marche du MAK à l'occasion de Yennayer 2966, il n'y a pas de policiers en apparence, ou très peu, les intimidations se font en amont avant d'arriver à la villes des gênets En effet, pour donner une impression de tolérance et d'absence de répression, il y a très peu de policiers en vue dans Tizi-Ouzou même ce matin, du moins pas en tenue de policier. En revanche, Tizi-Ouzou grouille de policier en civil, comme pour la marche du 20 avril 2014. Cependant, malgré toutes ces entraves, la marche du MAK à Tizi-Ouzou s'annonce grandiose, nous apprend à l'instant Bouaziz Ait-Chebib, le président du MAK.

     Yennayer 2966 : malgré les intimidations, la Marche du MAK s'annonce grandiose à Tizi Wezzu (premières photos)
    Malgré les renforcement des barrages de police et de gendarmerie algériennes à la sortie des grosses agglomérations sur les routes menant vers Tizi-Wezzu pour intercepter les convois de militants et faire peur aux citoyens qui se rendent à la marche; malgré le fait que les grandes villes de Kabylie, comme à At-Dwala par exemple, où la ville grouillait littéralement de policiers ce matin avec presque plus de policiers algériens que de citoyens kabyles, l'affluence ne cesse d'augmenter à Tizi-Wezzu nous apprend le président du MAK, Mass Bouaziz Ait-Chebib

    En effet, les étudiants, déjà en très grand nombre, avec la fougue de la jeunesse ont entamé un lever de drapeau kabyle et les jeunes supporters de la JSK arrivent en grand nombre avec des fanions de la JSK et des drapeaux kabyles.

    ...à suivre


     Yennayer 2966 : malgré les intimidations, la Marche du MAK s'annonce grandiose à Tizi Wezzu (premières photos)

     Yennayer 2966 : malgré les intimidations, la Marche du MAK s'annonce grandiose à Tizi Wezzu (premières photos)

     Yennayer 2966 : malgré les intimidations, la Marche du MAK s'annonce grandiose à Tizi Wezzu (premières photos)


    0 0

    VGAYET (SIWEL) — Très tôt dans la matinée, bien avant le coup de départ de la marche du MAK, des "individus" ont tenté de détourner les foules qui allaient rejoindre le point d'arrivée de la marche annoncée par le MAK à Vgayet, sur la place Said Meqbel. Toutes les affiches et banderoles du "Forum socialiste" ont été retirée sur la place Said Meqbel, seule l'affiche de Hocine Ait-Ahmed a été gardée intacte par les militants du MAK. Submergés par les militants du MAK, les gens du "Forum Socialiste", qui étaient à peine une dizaine ont évacué la place sans poser de problèmes. Il y en a même qui ont resté sur place écouter les discours du MAK

    Grande mobilisation à Vgayet: le MAK occupe la capitale des Hammadites et déjoue les détournement programmés de certains individus, sans foi ni loi (photos)
    Ces individus se réclamant du "Forum socialiste", dont ils ont accroché une banderole sur la place Said Meqbel, ont tenté d'occuper le point d'arrivée de la marche du MAK pour en détourner les foules à leur avantage.

    Cependant, les militants et sympathisants du Mouvement souverainiste Kabyle, avec leur mobilisation extraordinaire et leur détermination sans faille, ont eu raison de la roublardise de ces pseudo-socialistes, idiots utiles de l' Algérie coloniale.

    Les militants du MAK ont nettoyé la place du grand journaliste Kabyle " Said Mekbel" assassiné par les ennemies de la Kabylie que ces individus servent aujourd'hui. Ils ont remis en place les couleur de la Kabylie et de l'antique Tamazgha en accrochant un peu partout le drapeau kabyle et le drapeau fédéral amazigh.

    Par ailleurs, la banderole "Forum socialiste" a été retirée en bonne et due forme par les militants du MAK, seule la banderole de Hocine Ait-Ahmed a été laissé en place parce que lui, d'abord c'est un révolutionnaire kabyle auquel le peuple kabyle en entier rend un immense hommage, et ensuite parce que lui au moins n'a jamais trahi ses idéaux ni encore moins cautionné la police politique algérienne.

    Ainsi, toutes les affiches et banderoles du Forum socialiste ont été retirée sur la place Said Meqbel, point de départ de la marche du MAK. Seule l'affiche de Hocine Ait-Ahmed a été gardée intacte par les militants du MAK

    Ces gens du "Forum Socialiste" qui étaient à peine une dizaine ont été submergés par le flux des militants du MAK et ont évacué la place sans poser de problèmes. Il y en a même qui ont resté sur place écouter les discours du MAK





    Grande mobilisation à Vgayet: le MAK occupe la capitale des Hammadites et déjoue les détournement programmés de certains individus, sans foi ni loi (photos)

    Grande mobilisation à Vgayet: le MAK occupe la capitale des Hammadites et déjoue les détournement programmés de certains individus, sans foi ni loi (photos)

    Grande mobilisation à Vgayet: le MAK occupe la capitale des Hammadites et déjoue les détournement programmés de certains individus, sans foi ni loi (photos)

    Grande mobilisation à Vgayet: le MAK occupe la capitale des Hammadites et déjoue les détournement programmés de certains individus, sans foi ni loi (photos)

    Grande mobilisation à Vgayet: le MAK occupe la capitale des Hammadites et déjoue les détournement programmés de certains individus, sans foi ni loi (photos)

    Grande mobilisation à Vgayet: le MAK occupe la capitale des Hammadites et déjoue les détournement programmés de certains individus, sans foi ni loi (photos)


    0 0

    QUEBEC (SIWEL) — Le Forum Kabyle de la Ville de Québec va célébrer avec vous Yennayer 2966, le samedi 16 janvier 2016 à partir de 14h00 à l’école Cœur Vaillant sis au 3430, Boulevard Neilson G1W 1W1.

    La fête de Yennayer 2966 avec le Forum Kabyle de la Ville de Québec
    Nous avons le plaisir de vous annoncer que le Forum Kabyle de la Ville de Québec va célébrer avec vous Yennayer 2966 le samedi 16 janvier 2016 à partir de 14h00 à l’école Cœur Vaillant sis au 3430, Boulevard Neilson G1W 1W1.

    Au programme : Spectacle musical avec le chanteur Hamid Ouchene, défilé de robes Kabyles avec le groupe Numidia, jeux gonflables et animation pour enfants et des surprises.

    Un couscous au poulet, des boissons fraîches et chaudes vous seront offerts.

    Pour nous permettre de bien préparer cet événement, nous vous demandons de nous confirmer votre présence avant le jeudi 15 janvier 2016 par courriel : kabyles2quebec@gmail.com Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , en précisant le nombre de personnes vous accompagnant (indiquez un nombre en vous incluant) pour éviter le gaspillage ou le manque de repas.

    Cette année nous avons également réservé le gymnase de l’école pour organiser des activités pour les enfants (encadrement par des éducatrices spécialisées), nous vous demandons donc de nous indiquer le nombre d’enfants vous accompagnant avec les âges pour nous permettre de bien choisir et préparer les activités.

    Si vous avez le goût de partager avec nous des gâteaux ou des mets de chez nous que vous préparerez chez vous, votre geste sera certainement apprécié et contribuera à la réussite de cette célébration que nous voulons conviviale et familiale, dans la pure tradition Kabyle.

    Nous voulons une fête dans la diversité. Invitez donc vos amis, voisins, collègues ...etc

    Le coût est de 20$ par adulte, 5$ par enfant.


    Vente de billets disponible au restaurant "Aux deux violons" sis au 310 boulevard René Lévesque Ouest, centre ville de Québec.

    Au plaisir de vous rencontrer.

    SIWEL 121727 JAN 16


    0 0

    DIASPORA (SIWEL) — A l'occasion de la nouvelle année Amazighe 2966, le président du Gouvernement provisoire kabyle, Mass Ferhat Mehenni, a présenté ses vœux au peuple Kabyle dans une vidéo rendue public aujourd'jui, premier jour de Yennayer 2966

    http://www.siwel.info/video/


    0 0

    VGAYET (SIWEL) — Déclaration en kabyle lue par le Conseil universitaire de Vgayet aujourd'hui devant la foule

    Déclaration du Conseil universitaire MAK de Vgayet : Asqamu asdawan n Vgayet : Tamusni i d tamezwarut

    Déclaration du Conseil universitaire MAK de Vgayet : Asqamu asdawan n Vgayet : Tamusni i d tamezwarut


older | 1 | .... | 26 | 27 | (Page 28) | 29 | 30 | .... | 120 | newer